Frais de traitement

Les frais de diagnostic sur la cause de la restriction de fécondité sont pris en charge par votre caisse d’assurance maladie si vous bénéficiez de l’assurance correspondante.

Il en va différemment pour la thérapie. Toutes les caisses d’assurance maladie ne payent pas tous les traitements. Les caisses d’assurance maladie publiques notamment et la plupart des caisses privées ne prennent pas en charge la totalité des prestations supplémentaires destinées à optimiser la réussite.

Toutes les affirmations concernant la prise en charge des frais et la contribution personnelle se rapportent à l'assurance auprès de caisses d'assurance maladie allemandes.

Prise en charge des frais par les caisses d’assurance maladie publiques

Les caisses d’assurance maladie publiques payent 50 % de huit inséminations ou trois cycles de FIV ou ICSI.

Depuis le 01/01/2014, les couples à assurance maladie publique doivent ajouter les contributions personnelles suivantes à la prestation de base pour le traitement et les médicaments :

  • pour l’insémination :
    contribution personnelle aux frais de traitement, environ 110 €
  • pour FIV par cycle :
    contribution personnelle aux frais de traitement, environ 800 €
  • pour FIV + ICSI par cycle :
    contribution personnelle aux frais de traitement, environ 950 €
  • s’y ajoute pour les médicaments par cycle de FIV :
    contribution personnelle d’au moins 650 €

La cryoconservation de spermatozoïdes, de tissu testiculaire ou d’ovocytes ne relève de l’obligation de prise en charge ni des caisses d’assurance maladie publiques ni des caisses d’assurance maladie privées.

Couts pour les procédés d’optimisation/services individuels de santé
Les procédés d’optimisation ne sont généralement pas pris en charge par les caisses d’assurance maladie publiques.

 

Prise en charge des frais par les caisses d’assurance maladie privées

Le 20/02/2004, le corps médical allemand a publié dans les tarifs d’honoraires conventionnels des médecins allemands (GOÄ, deutsche Gebührenordnung für Ärzte) une recommandation pour calculer de façon analogue la médecine de procréation.

En raison de cette recommandation, il résulte pour les assurés des assurances maladie privées, en dehors du cout des médicaments, la dépense suivante pour 6 ovocytes (variable selon la consommation de médicaments et le nombre de follicules) :

  • pour FIV par cycle :
    environ 3 569 €
  • pour ICSI par cycle :
    frais supplémentaires de laboratoire environ 3 196 €
  • Couts des médicaments selon les frais dépensés environ 1 300 € ou davantage pour une durée moyenne de stimulation de 11 à 13 jours.
    Dose journalière de 225 unités.

La cryoconservation de spermatozoïdes, de tissu testiculaire ou de stades prénucléaires ou d’ovocytes fécondés ne relève de l’obligation de prise en charge ni des caisses d’assurance maladie publiques ni des caisses d’assurance maladie privées.

Couts pour les procédés d’optimisation
En cas de caisse d’assurance maladie privée, nous discuterons volontiers avec vous d’une éventuelle entente préalable concernant les couts.

 

en allemand

Diagramme Schwangerschaftswahrscheinlichkeiten ICSI

Diagramme SchwangerschaftswahrscheinlichkeitenAnesthésie

Diagramme SchwangerschaftswahrscheinlichkeitenPréparation du sperme

Avant le début du traitement, vous recevrez des fiches d’information et des indications de prix détaillées concernant les différentes prestations supplémentaires.
Pour convenir d’un rendez-vous, appelez-nous tout simplement au (+49) 0721 / 8246700.